Le monstre de Gila, par Cheyenne

Le monstre de Gila,   par Cheyenne

Le monstre de Gila

heloderma suspectumLe monstre de Gila, dont le nom scientifique est heloderma suspectum, est  appelé ainsi parce que l’espèce fut découverte  près de la rivière Gila, qui traverse l’Arizona et le Nouveau-Mexique. Ce lézard vit normalement dans les déserts de Californie, au Nevada, en Arizona ou au Mexique, dans des sortes de petits terriers. Cet animal, peu actif, a la capacité de grimper aux arbres ; il est immunisé contre son propre venin, donc les combats entre gilas ne peuvent pas se terminer pour l’un des concurrents par une morsure fatale.
Sa couleur alarmante peut varier du noir au jaune en passant par le rouge ou le rose. Sa taille ne dépasse pas, en général, les soixante centimètres. Diurne, le monstre de Gila chasse pendant la journée. Si ses pattes et sa 
queue sont si épaisses, c’est qu’il  y stocke sa graisse pour les périodes rudes et longues, car il hiberne. Ce lézard est carnivore ;  son régime alimentaire Gila-monster-female-with-her-eggs[1] est constitué de souris, jeunes lapins, lézards et d’oeufs de reptiles et d’oiseaux. Sa langue a une fonction olfactive. Cet animal est ovovivipare, il pond entre un et douze oeufs après la saison de la reproduction en mai.  Le monstre de Gila peut vivre jusqu’à vingt ans.
Cette espèce est menacée de disparition. On a l’occasion d’en rencontrer, sans devoir aller en Amérique du sud, au zoo de Bristol au Royaume-Uni.
Jusqu’à présent, on ignorait l’existence de ces lézards venimeux. Cette découverte ébranla le savoir scientifique concernant les lézards et leurs cousins lointains. Depuis, toutes les  «croyances» ont dû être renouvelées. De nouvelles recherches sont lancées, afin d’estimer leur taux de toxicité. Le venin du monstre de Gila est recherché, car il est utilisé dans la fabrication d’un médicament conter le diabète.

Vacances et congés

Les dates sont sur cette page

Horaires

Les horaires secondaires sont ici et les horaires primaires sont

Devoirs surveillés

Des informations concernant les devoirs surveillés figurent sur cette page

Catégories

Archives

dapibus ut ante. Lorem porta. Aliquam