Concevoir des BD pour apprendre l’anglais

Concevoir des BD pour apprendre l’anglais

L’être humain est une machine à langues dotée d’une faculté particulière qui permet d’apprendre des langues et qui le distingue des autres êtres vivants. Les singes, pourtant intelligents, n’arrivent pas à acquérir 1% de notre bagage linguistique. Toutefois, combien sont les élèves qui, en sortant de l’école, parviennent à entretenir une conversation dans une autre langue ? Pas beaucoup.
Les scientifiques ont prouvé que le milieu scolaire est souvent associé à une expérience compliquée et que cela inhibe l’apprentissage des langues pour la plupart des étudiants. Au contraire, une expérience d’apprentissage positive ouvre l’envie d’apprendre. Comme on le dit souvent à nos enfants « l’appétit vient en mangeant ».
Cette période de confinement nous a permis d’investir la technologie comme jamais. C’était aussi l’occasion de fermer les livres d’anglais et d’apprendre cette langue d’une manière qui, à mon avis, colle plus à notre 21ème siècle. Une manière qui permet aussi de renouer avec des techniques d’apprentissage fondamentales, parfois oubliées.
Ainsi, l’étude de Gordon Bower & Michael Clark (1969), « Narrative stories as mediators for serial learning » démontre que les élèves qui apprennent des listes de mots n’en retiennent que 20 %, alors que ceux qui inventent des histoires conservent près de 100% des mots qu’ils rencontrent.

Cette étude a inspiré la tâche réalisée par les élèves de l’école secondaire en anglais, la création d’une bande dessinée. Savourez leurs œuvres, je vous assure qu’elles ont été réalisées avec beaucoup de plaisir. Chaque histoire témoigne d’un effort. Si vous trouvez des niveaux différents, gardez en mémoire que les élèves sont en plein développement et que chacun a le droit d’avancer à son rythme dans ce parcours merveilleux.

Vasilica Bon

Contrôle parental

Quelques outils pour protéger les enfants utilisant un smartphone.

Vacances et congés

Les dates sont sur cette page

Horaires

Catégories

Archives

felis velit, adipiscing nunc Donec risus eget dolor ipsum tempus dapibus