TP de sciences : du lait et du produit vaisselle

TP de sciences : du lait et du produit vaisselle

Petit extrait d’un travail pratique : étude du comportement du lait suite à l’ajout de produit vaisselle

Les élèves ont pu découvrir grâce à une petite expérience simple et sympathique à regarder quelques interactions intéressantes ayant lieu entre les atomes. Pour reproduire l’expérience chez vous, vous aurez besoin :    de lait  /  de colorants alimentaires  /  de liquide vaisselle  /  d’un petit bâton.

Protocole :

Dessinez quelques taches de différentes couleurs sur le lait que vous aurez préalablement versé dans un bol. Ensuite, mettez une goutte de liquide vaisselle au bout de votre bâton et trempez-le où vous voulez dans le bol mais de préférence à l’intérieur d’une tache. Vous devriez observer la chose suivante :

Explications vulgarisées :

Tout le monde sait que les liquides peuvent être aisément scindés en plusieurs morceaux, mais moins nombreux sont ceux qui réalisent qu’une force non négligeable est tout de même à l’oeuvre pour maintenir ensemble les atomes et molécules des liquides.  Cette force est toujours la plus forte à la périphérie (à la surface dans notre cas) d’un liquide, on la nomme tension superficielle. Vous avez sans doute tous été témoins que les araignées d’eau sont capables de marcher sur l’eau, et bien c’est grâce à cette force qui est plus grande que celle du poids du petit insecte. Les molécules arrivent à rester ensembles et le poids de l’insecte n’est pas assez grand pour les séparer.

Imaginez maintenant cette force comme une bâche que l’on aurait tendue sur une piscine pour la protéger des saletés. Lorsqu’il pleut, vous avez déjà tous remarqué que des flaques d’eau se forment sur la bâche qui elle-même flotte sur l’eau. C’est ainsi qu’il faut voir votre expérience à son stade initial, les petites flaques d’eau sur la bâche représentant les taches de couleurs que vous avez ajoutées sur le lait.

Lorsque vous ajoutez le liquide vaisselle, la force qui maintient les molécules entre elles est fortement diminuée, cela est dû à la nouvelle interaction entre les molécules du lait et les molécules de savon. La tension superficielle est donc pratiquement anéantie, la bâche est déchirée à l’endroit de l’ajout de savon et  les taches de couleurs se répandent dans tout le lait.

D. Lehmann

Vacances et congés

Les dates sont sur cette page

Horaires

Les horaires secondaires sont ici et les horaires primaires sont

Devoirs surveillés

Des informations concernant les devoirs surveillés figurent sur cette page

Catégories

Archives

fringilla libero eget justo Sed ut